Gavage à Cauterets

Ces derniers jours, on les a passés à naviguer sur Cauterets. La fonte des neiges est superbe, les niveaux d’eau sont parfait, du coup on se gave !
On a aussi passé du temps à filmer, maintenant faut attendre qu'un de nous se motive à faire le montage.

La passe de droite sur la grande dalle: décollage garanti!


Max, Yan et Kevin après avoir sauté la chute des 800

Max en haut de la chute


Ne pas sauter trop à droite, on atterri dans la cave et c'est pas bon! 

Kevin sur la dalle de la raillère, passe de droite.

La "grille" en dessous de la raillère

Le rapide de la "pisciculture"


Quelques arbres sont là...

Du bon gros kayak!

Kevin dans l'ancien rapide de la triple chute

Beaucoup de nouveaux rochers sont plantés au milieu des passes, depuis la crue.

L'arrivée au village de Cauterets, sous les maisons.

Outdoor mix festival 2014 in the Alps

Voici notre vidéo sur l'Outdoor mix. Une bonne tranche de rigolade entre potes, à refaire très vite! Et en plus, on ramène des bons résultats!
Eric Deguil remporte toutes les courses extrêmes, et au combiné courses freestyle + courses extrêmes, c'est Maxime Mitaut qui remporte la course!

New SBP videos

Check out the newest episodes from SBP Kayak the world series !

Les PEK dans les Alpes


De retour d’une semaine de folie dans les Alpes pour le team PEK (Pyrénées extrême kayak). Voici un petit article avec les photos du séjour en attendant le montage vidéo.

La fine équipe: Max, Fred, Rico et Fafa.

On est partis rejoindre les copains les alpins dans le cadre d’un festival de sport de plein nature organisé par notre pote Alex Jakette et toute son équipe de bénévole. C’était la deuxième édition de l’Outdoor mix festival, qui regroupe le kayak extrême et freestyle, la slackline, le VTT, le kite surf, le skateboard, le stand-up-paddle… sur quatre jours, avec quatre gros concerts de musique sur scène en soirée, et des initiations sportives offertes au grand public. Bref, un super concept.

Max

Concernant le kayak, tout a commencé avec la course Sprint en deux manches sur la rivière de la Guisane. Le principe est simple : course de vitesse sur courte distance, arrivée en touchant la banderole à la main.

Deuxième jour, le matin : Course extrême slalom. Le tracé des qualifs était assez piégeur, avec une dernière porte  très difficile à prendre, qui a disqualifié beaucoup de kayakistes. Par contre, le tracé des finales partait plus en amont sur le même beau rapide, et c’était un réel plaisir de naviguer. Concernant le passage des portes, il fallait passer à gauche des portes rouges, et à droite des vertes. Aux qualifs du slalom, Fred Dumont nous a fait une super manche et a mis 2 secondes à moi et Fafa. Il nous a chambrés toute la journée…
Course du slalom, dans un cadre magnifique.

Fred Dumont au slalom
Max dans la dernière porte des qualifs, trop bas...
Dernier boof du slalom avant l'arrivée!
Rico devant l'arrivée du slalom

L’après-midi, rendez-vous au bassin de l’Argentière-la-Bessée pour  la course du border cross. Le principe est assez guerrier : départ à 4 côte-à-côte, puis tout est permis jusqu’à l’arrivée. Seule obligation, les kayakistes doivent toucher avec la main trois bouées suspendues en l’air. Autant dire que c’est un joyeux bordel quand quatre bateaux arrivent lancés à pleine vitesse sur une bouée. Ce système de course est très apprécié du public qui peut tout regarder du bord, mais pour les kayakistes, c’est la course la plus aléatoire : un simple mauvais départ peut donner d’avance le résultat.

La STEK en action à l'approche de la bouée (super team extreme kayak). On s'est bien branché toute la compétition,
mais les gars, sans rancune, les PEK vous on mis la branlée... :)

Carnage sous la bouée!

Mikel et moi sous la première bouée

Toucher à la main et repartir à fond

C'est la guerre pour toucher la bouée!

Fafa en première position

Troisième jour : la course longue. Plus de 9min de course sur la rivière du Guil, c’était le programme qui clôturait les courses extrêmes. Cette rivière est incroyablement belle. Après la course, on est parti faire l’intégrale depuis les gorges du départ, jusqu’aux rapides mythiques du « Millénium » et de la « triple chute ». 

Reconnaissance du parcours sur le Guil
Fred Dumont dans la course longue du Guil
Quatrième jour : course de kayak freestyle. C’est sur la vague de la Clapière à Embrun qu’à eu lieu la dernière épreuve du festival pour le kayak. Un peu malchanceux avec les niveaux d’eau, qui était légèrement haut, la vague ne retenait pas trop. On n’a pourtant aucune excuse, puisque le gagnant du freestyle, Sébastien Devred, a passé quasiment toutes les figures possibles, des deux côtés, avec le bonus aérien. J’ai eu un peu de mal à comprendre la vague, mais mon nouveau Rock star de Jackson est vraiment sain, rapide et stable. Du coup, j’ai pu faire un bon score et me placer sur le podium.

La PEK! Avec Max, Fred, Gael, Fafa et Rico.



 Au final, un gros bravo à Eric Deguil qui s’impose sur toutes les courses extrêmes. Pourtant, le principe de l’Outdoor mix est de récompenser le kayakiste le plus polyvalent. Ainsi, le vainqueur de la compétition se compte avec le combiné courses extrêmes + course freestyle. A ce jeu-là, c’est moi (Maxime Mitaut) qui remporte la première place. Mikel termine à la 4ème place, Fafa à la 10ème, Fred Dumont à la 20ème et Gael à la 25ème place.

Podium de l'Outdoor Mix 2014, je remporte un kayak neuf et un lot de bières belges!

Pique-nique de fortune avant l'intégrale du Guil. Fred en avait marre du paté, il tenait absolument à manger trois tomates. Et concernant le pain, on avait chargé Fafa d'aller en acheter... On en a encore pour deux semaines!

On retient de cette semaine une méga bonne ambiance, la venue de deux nouveaux membres dans la PEK (les basques Gael Caride et Mikel Serasola), et la découverte de belles rivières comme les gorges de la Durance, l’intégrale du Guil…

Le jeu préféré de Fafa, prendre des portraits à 3cm
des copains avec son fish-eye

Fred Dumont

P-A, notre descendeur/cadet/junior qui nous a fait bien rigolé!
Merci pour les images!

Alex Jakette, à la fois pote et organisateur de ce festival,
dans son canoë freestyle sur la vague d'Embrun


On remercie énormément les alpins pour leur accueil, Alex pour avoir monté ce festival, les bénévoles pour l’avoir rendu autant opérationnel, et tous les potes revus pour les bons moments partagés.


Maintenant, rendez-vous le week-end du 24 et 25 Mai à Artouste dans les Pyrénées pour la course de la PBR !

PEK in Norway

La vidéo de notre voyage en Norvège de l’été dernier ! Du bon gros kayak dans un pays aux rivières de rêves. Ça motive de revoir ces images avant que la fonte des neige commence. Le printemps arrive, ça va chauffer !